My Wicked, Wicked Ways

de Errol Flynn (2020)

Synopsis

Moyenne

18.0

1 vote

TRES BON

Figure légendaire de l’Âge d’or d’Hollywood, Errol Flynn fut surtout un acteur incontrôlable, scandaleux et charismatique, très éloigné des vedettes lisses et calibrées des temps modernes. Un homme politiquement incorrect, dont les confessions peuvent aujourd’hui faire rire… ou choquer.

À l’écran, sa beauté et son dynamisme firent de lui un habitué des rôles héroïques : Capitaine Blood (1935), Les Aventures de Robin des Bois (1938), L’Aigle des mers (1940), La Charge fantastique (1941)… Mais chaque décor a son envers – certains plus sombres que les autres. Dans ses Mémoires posthumes, parus un an après sa mort, Flynn révélait tout de sa vie d’aventurier des mers, de ses conquêtes, de ses mensonges, de ses pitreries, de son alcoolisme Plus qu’aucun autre acteur de sa génération, il incarne l’ambivalence du mythe hollywoodien : la célébrité, le luxe, et l’envers du décor, machiste, violent, consumé par les excès.

Titre original : My Wicked, Wicked Ways (1959)

1 édition pour ce livre

2020 Editions Séguier

Française Langue française | Traduit par France-Marie Watkins & Solange Metzger | 496 pages | ISBN : 9782840498049

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Au vrai chic littérère Le 08 Octobre 2020 à 00:07
    My wicked, wicked ways est un livre intense et picaresque, souvent drôle, que l'on a du mal à lâcher une fois entamé. Eroll Flynn y est un compagnon de lecture délicieux, révoltant et fascinant. Sa vie fut « bigger than life » et si elle devait un jour faire l’objet d’un film ou d'une série, aucun acteur ne serait vraiment à la hauteur et surtout que son scénario paraitrait invraisemblable.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !