Le Fléau (2 tomes), tome 2

de Stephen King (1992)

Synopsis

Moyenne

16.7

64 votes

BON

Il a suffi que l’ordinateur d’un laboratoire ultra-secret de l’armée américaine fasse une erreur d’une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche. Le Fléau, inexorablement, se répand sur l’Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99,4 %.
Dans ce monde d’apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés. Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun. Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l’Homme sans visage, l’Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L’incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau.
C’est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

Titre original : The stand (1978)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 794 pages | ISBN : 9782253151425

2003 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 790 pages

2003 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 790 pages

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Medino Le 05 Décembre 2018 à 20:43
    Comme pour le tome 1, je n'ai pas su rentrer dans cette histoire. Beaucoup trop de personnages, un méchant insipide à mon goût, beaucoup trop de longueurs, ... Non. Définitivement le moins bon ' King ' que j'ai lu.
  • Emma V Le 04 Mai 2020 à 09:51
    Mon nouveau King préféré ! Les personnages sont si forts et l'auteur nous en a proposé un large éventail, j'ai eu du mal à les quitter. L'histoire est également moralement puissante ; si on met de côté la lutte éternelle entre le bien et le mal (si récurrente chez King), on voit surtout ici de belles histoires d'amitié et de loyauté.
  • Le rêvélecteur Le 07 Juin 2020 à 15:24
    Mon commentaire portera sur les deux volumes : le début est haletant, puis viennent les pages plus lentes de l'après-catastrophe, la monotonie du quotidien post-effondrement. Pour un King, il prend le temps de détailler avec beaucoup de réalisme la difficulté de reconstruire la société, et laisse la place à des fulgurances de spiritualité sur la lutte entre le bien et le mal. Une belle lecture.
  • lemillefeuilles Le 27 Juillet 2020 à 09:09
    Malgré des moments parfois captivants, j'ai trouvé que ce livre était trop lent, et c'est même le cas pour ce second tome... J'ai peiné à venir à bout de ma lecture, qui était tout de même intéressante. C'est un avis en demi-teinte, parce que j'ai aimé certaines choses, mais que la longueur du récit et l'affrontement final m'ont un peu déçue.
  • belette2911 Le 06 Août 2020 à 20:06
    Le Fléau, ce n’est pas qu’un simple roman fantastique pré et post-apo, c’est aussi une tentative de reconstruction, la méfiance des autres, mais aussi du besoin des Hommes de se regrouper puis de se séparer lorsque le groupe devient trop important et qu’on commence à se marcher sur les pieds. Le bémol sera pour le final un peu trop vite expédié alors que nous avions eu un long développement.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !