Ostende 1936

de Volker Weidermann (2015)

Synopsis

Moyenne

13.0

2 votes

MOYEN

Ostende, la station balnéaire huppée belge, le soleil, la mer, l'ambiance des cafés d'avant-guerre : pour les deux amis qui s'y retrouvent en cet été 1936, cela ressemble à de banales vacances où l'essentiel est de prendre du bon temps. Sauf que ces deux amis, ce sont Stefan Zweig, le richissime écrivain de bonne famille, et Joseph Roth, l'alcoolique miséreux mais génial, désormais indésirables dans une Allemagne nazie où leurs livres sont interdits. Les écrivains qui les rejoignent, dont Arthur Koestler, sont, comme eux, traqués, bannis, à mesure que la situation politique en Europe empire.
Ostende 1936 est un « roman vrai » dans lequel Volker Weidermann raconte l'histoire envoûtante d'un été pas comme les autres, à la veille des atrocités de la Seconde Guerre mondiale. Un été au cours duquel Zweig, Roth et bien d'autres se sont réunis pour célébrer la vie comme on ne le fait que par désespoir. Une fête d'adieu à la culture européenne.

Titre original : Ostende 1936, Sommer der Freudenschaft (2014)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2015 Editions PIranha

Française Langue française | Traduit par Frédéric Joly | 153 pages | Sortie : 5 mai 2015 | ISBN : 9782371190191

2014 Editions Kiepenheuer & Witsch

Allemande Langue allemande | 157 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Sia Le 28 Septembre 2015 à 11:35
    Plus qu'une biographie romancée, c'est un récit de la vie de Stefan Zweig et Philip Roth à Ostende. Le texte est assez déclaratif et clinique, mais le portrait de l'époque est intéressant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !