L'enchanteresse

de Deborah Simmons (1998)

Synopsis

Moyenne

13.8

4 votes

MOYEN

Angleterre, 1195
- Approchez, madame, dit une voix dans l'ombre. J'ai appris récemment que vous souhaitiez m'épouser. Pouvez-vous m'expliquer pourquoi, je vous prie ?
Isobel se troubla. Sommé par le roi de choisir un époux, elle avait jeté son dévolu sur Tristan de Dunmorrow, ce baron reclus dans sa tanière qu'on disait possédé du démon. Assurément, pensait-elle, cet ermite fou refuserait de la recevoir et , libre de tout lien, elle pourrait continuer à gouverner seule son fief. Mais sa ruse avait échoué. Le baron se tenait devant elle, son visage noyé dans l'ombre. Etait-il affligé d'une hure de sanglier ou de crocs pointus de vampire ? A moins qu'il ne fût cyclope ? Pour la première fois de sa vie, Isobel, qui ne croyait pourtant pas aux sorciers, frissonnait de terreur superstitieuse.
- Je... Je suis navrée, balbutia t-elle. Il s'agit d'une regrettable méprise.
- Je l'entends bien ainsi, dit le spectre. Et de cette méprise, je connais la raison. Vous avez cru, en vous fondant sur ma seule réputation, que j'étais prêt à défier l'autorité du roi. Mais vous vous êtes trompée. Vous connaissez l'adage : "Comme on fait son lit, on se couche" ? Et bien, vous avez fait votre lit, comtesse.

Titre original : The devil's lady (1994)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1999 Editions Harlequin (Les historiques)

Française Langue française | 340 pages | ISBN : 2280162229

1999 [E-book] Editions Harlequin (Les historiques)

Française Langue française | 340 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Luna05 Le 17 Mai 2011 à 16:59
    Malgré une écriture fluide, soutenue et très agréable usant du langage d'antan, le récit fut plat, sans panache et soporifique. Une grosse déception pour moi. J'ai eu beaucoup de mal à terminer ce livre et ce fut non sans un gros soulagement que j'ai enfin pu le refermer définitivement.
  • bibliopassion Le 30 Juin 2012 à 13:44
    Loin de manquer d'intrigues et de piquant, il recèle de quoi satisfaire même les plus sceptiques en matière de lecture romantique. De quoi ravir un très large publique, d'autant que le secret autour duquel tourne l'intrigue est véritablement insoupçonnable.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !