L'homme des jeux

de Iain M. Banks (1992)

Synopsis

Moyenne

15.8

32 votes

BON

Dans l'empire d'Azad, le pouvoir se conquiert à travers un jeu multiforme. Jeu de stratégie, jeu de rôle, jeu de hasard, le prix en est le trône de l'Empereur.
Gurgeh est le champion de la Culture, une vaste société galactique, pacifique, multiforme, anarchiste, éthique et cynique où le jeu est considéré comme un art majeur.
S'il gagne, la paix sera sauvée entre la Culture et Azad.
S'il perd...

Titre original : The player of games (1988)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2015 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | Traduit par Hélène Collon | 479 pages | Sortie : Septembre 2015 | ISBN : 9782253071853

2012 [E-book] Editions Robert Laffont (Ailleurs & demain)

Française Langue française | 396 pages | Format : ePub | Sortie : 20 Décembre 2012

2000 Editions Le Livre de Poche (Science-fiction)

Française Langue française | 478 pages

1996 Editions Le Livre de Poche (Science-fiction)

Française Langue française | 479 pages | ISBN : 9782253071853

1992 Editions Robert Laffont (Ailleurs & demain)

Française Langue française | Traduit par Hélène Collon | 396 pages

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Gathoune Le 20 Août 2018 à 11:26
    J'ai été très agréablement surprise par ce livre. Si le début est un peu difficile de part la richesse du monde et des personnages, on se plonge ensuite complètement dans l'univers. Ici tout est remis en question et rien n'est anormal. Une bonne manière de rappeler notre ethnocentrisme. Ici le jeu est un support. Pas besoin d'en connaitre les règles pour en appréhender les enjeux.
  • marina Le 23 Janvier 2019 à 19:52
    J’avais lu sur la 4ème de couverture qu’avec Dune et Fondation, la saga de la Culture était l’une des référence incontournables de la SF. Aussi, je me suis lancée dans cette lecture avec beaucoup d’attentes… Résultat : le bilan est un peu mitigé. J’avoue que je me suis laissée prendre par le récit mais cela reste à mon sens moins riche et passionnant que Fondation!

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !