La zone du dehors

de Alain Damasio (2001)

Synopsis

Moyenne

17.1

90 votes

TRES BON

2084. Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-démocratie. Souriez, vous êtes gérés ! Le citoyen ne s'opprime plus : il se fabrique. A la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu'on forme, tout simplement. Au coeur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout. Premier roman, ici réécrit, La Zone du Dehors est un livre de combat contre nos sociétés de contrôle. Celles que nos gouvernements, nos multinationales, nos technologies et nos médias nous tissent aux fibres, tranquillement. Avec notre plus complice consentement. Peut-être est-il temps d'apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme?

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2016 Editions La Volte

Française Langue française | 493 pages | Sortie : 11 Mai 2016 | ISBN : 2370490012

2015 Editions Folio (SF)

Française Langue française | 650 pages

2014 Editions Folio (SF)

Française Langue française | 656 pages | Sortie : 27 Février 2014

2009 Editions Folio (SF)

Française Langue française | 650 pages

2007 Editions La Volte

Française Langue française | 492 pages

D'autres livres dans ce genre

On en parle aussi sur le forum

14 commentaires

  • Lilyth Le 11 Novembre 2011 à 20:01
    Wow... C'est poétique, c'est grand, ça heurte avec un fond de mystère, une énigme qui perce en nous... Je le conseille vivement, pour ce qu'il est et ce qu'il fait germer en nous.
  • Valingaï Le 11 Novembre 2012 à 19:12
    J'ai beaucoup moins aimé que "La horde du Contrevent" du même auteur, mais ça passe tout de même ;)
  • Jutiboli Le 05 Janvier 2013 à 10:34
    Un vrai manifeste pour une meilleure vie, plus désirée et moins subie; à lire absolument.
  • Gentiane Le 26 Mars 2014 à 19:33
    J'ai lu avec dévotion chacune des phrases écrites. Je suis subjuguée et admirative. J'adore. La horde était profond et plus construit certes, mais j'ai éprouvé encore beaucoup de plaisir à cette lecture.
  • Dysto Le 08 Mai 2014 à 20:22
    Un très bon livre, long à lire mais ces 650 pages ne sont pas inutiles. Tout est détaillé et l'histoire a son suspense. La chute est aussi très intéressante. Pour tous les amateurs de dystopie c'est une oeuvre incontournable.
  • Avello Le 16 Septembre 2015 à 17:37
    Cet ouvrage n'atteint à mon avis pas l'excellence hallucinante de /La Horde du Contrevent/, mais ne me déçoit pas pour autant. C'est dérangeant, subversif et d'une facon générale très bon et bien écrit.
  • MonCamionSappelle Bobby Le 19 Mai 2016 à 14:50
    J'ai découvert Damasio avec ce livre. Une véritable expérience philosophique qui, en ces temps troublés d’État d'urgence, est d'une pertinence extraordinaire.
  • Little Lotus Le 27 Juin 2017 à 17:42
    De la passion, de la philosophie, de l'émotion au prix du sacrifice d'un confort dont nous sommes devenus (trop) dépendants. Très heureuse d'avoir ce livre dans ma bibliothèque et une grande envie de faire partager cet hymne à la vie autour de moi.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 18 Décembre 2017 à 15:04
    Vous qui me suivez depuis longtemps (et les autres aussi), vous savez que la SF n’est pas ma tasse de thé. Mais comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’ai lu ce week-end un roman de science-fiction clairement étiqueté comme tel. Pourquoi une telle idée ? Parce qu’un jour, l’auteur était invité dans une émission de France culture, et qu’il était passionnant à écouter.
  • Pandagarou Le 10 Janvier 2018 à 07:37
    Penible. Un rare livre que je n'ai pas pu finir, long long long, trop de mot et l'exposition, tout le monde est toujours en train d'expliquer quelquechose a quelqu'un, ou de parler d'un evenement passe, meme arrive au milieu du livre. C'est pour ca que les flashbacks existent! Pour donner un peu de vie aux oeuvres de fictions!!!!
  • Sorenette Le 15 Juillet 2018 à 09:34
    Ma deuxième rencontre avec Damasio et je suis toujours aussi impressionnée par sa maîtrise de la langue, la poésie de ses phrases. La dimension politique et philosophique est très intéressante et fait réfléchir. Seul mais gros défaut, c'est vraiment trop long et j'ai eu beaucoup de mal à en venir à bout.
  • Alhweder Le 17 Décembre 2018 à 10:13
    La maîtrise parfaite de la langue de Damasio et le style à la poésie vive et acérée qui en découle en ferait déjà un très bon livre mais s'ajoute à cela des personnages passionnants et une réflexion sur la démocratie très intéressantes. Quelques éléments un peu bancals dans la narration rappellent qu'il s'agit d'un premier roman ; mais quel premier roman !
  • Nakalire Le 08 Février 2019 à 17:55
    Abandonné en page 252… J’aime le style de l’auteur. Ses phrases, ses mots happent, saisissent. Son récit fourmille d’idées et pose un regard particulier sur le monde. J’ai été rapidement emballée par tous ces éléments, qui font de ce livre un objet que je regarde avec un certain respect, mais la façon dont les femmes y sont représentées, l'absence de place réelle accordée à celles-ci m'a arrêtée.
  • Llhyn Le 03 Juin 2019 à 15:24
    J'ai beaucoup aimé ce roman de Damasio, et la langue tantôt tranchante, tantôt poétique à la limite du lyrique. Par contre, j'ai trouvé parfois les idées mal amenées, les situations permettant de développer le propos un peu artificiellement plantées et le tout un peu fouillis. Cela reste une histoire qui restera marqué en ma mémoire qui donne à réflexion sur la révolte, son sens et ses limites.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !