Robert Moses, le Maître caché de New York

Synopsis

Moyenne

14.5

4 votes

MOYEN

À New York, il est presque impossible de marcher, de rouler, de nager, de pratiquer un sport, de s’asseoir ou même de dormir sans utiliser la création d’un certain Robert Moses, véritable équivalent new-yorkais du baron Haussmann. De 1930 à 1970, cet architecte va littéralement transformer le visage de la Grande Pomme en construisant quelques-unes de ses structures les plus célèbres comme le pont de Verrazano. Grand urbaniste, il créera également de nombreuses aires de jeux, des piscines ou des écoles et bâtira 150 000 logements, remplaçant ainsi ceux qu’il avait fait détruire pour dégager de soi-disant taudis et faire passer ses routes... Car par ses grands travaux, Moses deviendra un homme controversé, faisant peu de cas des populations défavorisées et des minorités en se rendant notamment responsable de la « ségrégation invisible ». Dans cet élégant roman graphique, le célèbre Pierre Christin, passionné d’architecture, choisit de nous raconter le destin de ce personnage hors norme mais encore méconnu en France, qui fut pourtant l’un des principaux maîtres d’œuvre de la plus célèbre ville du monde. La ligne claire revisitée d’Olivier Balez se révèle dans le style architectural, restituant à merveille la grande New York et ses structures majestueuses.

1 édition pour ce livre

2014 Editions Glénat (1000 feuilles)

Française Langue française | 104 pages | ISBN : 2723495841

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !