Chronique d'hiver

de Paul Auster (2013)

Synopsis

Moyenne

14.9

14 votes

MOYEN

Dans ces pages aussi sincères que retenues, Paul Auster se décrit moins en littérateur qu’en acteur convoqué sur la scène troublée de l’existence pour y incarner, à son tour, toute l’ardeur des passions humaines.
De cet homme-cicatrice dont le corps exulte ou somatise, de ce fils hanté par la mort prématurée de son père et tourmenté par le destin chaotique de sa mère, de l’heureux citoyen de Brooklyn, époux et père aujourd’hui comblé, de cet héritier d’une lointaine Europe, amateur de baseball, fumeur invétéré et romancier fécond, de cet homme, enfin, qui souffre de ne pouvoir ou de ne savoir pleurer, le lecteur entendra ici le “grain de la voix” surgissant du savant puzzle où se déconstruit toute représentation univoque du moi afin que se produise, sous le signe d’une humanité partagée, la plus loyale des rencontres.

Titre original : Winter Journal (2012)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2014 Editions Babel

Française Langue française | Traduit par Pierre Furlan | 256 pages

2013 Editions Actes Sud

Française Langue française | Traduit par Pierre Furlan | 192 pages | ISBN : 2330034393

2012 Editions Faber & Faber

Anglaise Langue anglaise | 240 pages | Sortie : 6 septembre 2012 | ISBN : 9780571283200

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Caro.l20 Le 04 Août 2016 à 17:18
    J'ai eu beaucoup de mal avec cette autobiographie car il n'y avait aucun repère temporel. L'auteur évoque plusieurs événements et sujets de sa vie sans ordre précis, comme s'il écrivait ses pensées comme elles lui venaient. De plus, au milieu du roman, il décrit tous les lieux où il a habité, ce qui alourdit l'histoire. Je n'aurai peut-être pas dû commencer par ce livre pour connaître l'auteur.
  • Reiko Le 05 Juin 2021 à 09:59
    Chronique d'hiver est une autobiographie construite avec originalité. Premièrement l'auteur emploie le "tu" pour parler de lui même. Ensuite ne vous attendez pas à une chronologie de sa vie mais plutôt à une réflexion couchée sur papier de façon désordonnée. Malgré cela on retrouve le plaisir de lire Paul Auster. Cet homme sexagénaire posant le regard sur sa vie passée m'emporte avec lui.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !