La Disparition de Josef Mengele

de Olivier Guez (2017)

Synopsis

Moyenne

15.4

132 votes

BON

1949 : ancien médecin SS à Auschwitz, coupable d’expérimentations atroces sur les déportés, Josef Mengele s’enfuit en Argentine.
1979 : après trente ans de traque, il meurt mystérieusement au Brésil.

Caché derrière divers pseudonymes, protégé par ses réseaux et par l’argent de sa famille, soutenu à Buenos Aires par une communauté qui rêve du Quatrième Reich, Mengele croit d’abord pouvoir s’inventer une nouvelle vie... En Allemagne, l’heure est à la reconstruction, l’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier. Mais la traque reprend, menée par le Mossad puis par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal. Avec l’aide de sympathisants, Mengele trouve un temps refuge au Brésil, auprès d’un couple de Hongrois, dans une ferme reculée. Son errance ne connaîtra plus de répit. De planque en planque, entouré d’une meute de chiens, perché sur le mirador qu’il a fait construire pour guetter les dangers qui le menacent, isolé, déguisé, dévoré d’angoisse, Mengele finira noyé sur une plage brésilienne.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet international trente ans durant ? De quelles complicités en Allemagne de l’Ouest et en Amérique du Sud a-t-il bénéficié ? L’histoire est inouïe, elle est dérangeante. La barbarie nazie y croise la modernité des années 1960 et 1970, et nos ambiguïtés occidentales : que faire des hommes qui ont commis le mal ?
La Disparition de Josef Mengele est une plongée au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l'odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 256 pages | Sortie : 22 Août 2018 | ISBN : 9782253073802

2018 [Audiobook] Editions Audiolib

Française Langue française | Lu par Olivier Guez | Durée : 349 min | Sortie : 14 Mars 2018

2017 Editions Grasset

Française Langue française | 240 pages | Sortie : 16 Août 2017 | ISBN : 224685587X

2017 [E-book] Editions Grasset

Française Langue française | 240 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

On en parle aussi sur le forum

31 commentaires

  • In Books We Trust Le 17 Août 2017 à 17:02
    Un roman fort, saisissant, magistral sur la cavale de ce criminel de guerre. On est tour à tour offusqués, dérangés, horrifiés par ses actes, ses pensées, son comportement et sa nature, profondément abjects. On apprend énormément sur l'Argentine et l'Allemagne de l'après-guerre. Aussi passionnant que dérangeant. A lire absolument.
  • MaToutePetiteCulture Le 01 Septembre 2017 à 20:01
    Un roman intéressant sur la traque de ce criminel de guerre, et sa vie en cavale. Le roman est très bien documenté et traite bien son sujet. Mais il m'a manqué un côté plus haletant, et je me suis aussi pas mal perdue entre tous les personnages...
  • Carolivre Le 30 Septembre 2017 à 14:49
    Un roman passionnant et très documenté!
  • argali Le 02 Octobre 2017 à 21:32
    Ce récit est identifié comme roman mais c’est, malgré quelques ajouts, un vrai récit historique qui se dévoile sous nos yeux. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre captivant. Il aurait pu être un coup de cœur si l’écriture m'avait séduite.
  • joyeux-drille Le 04 Octobre 2017 à 22:12
    Entre roman historique et documentaire, le récit d'une fuite de 40 ans, mais aussi la déchéance d'un des pires monstres de son temps. Guez dresse le portrait d'un homme à l'ego gigantesque, d'abord soucieux de sa propre gloire, de ses découvertes scientifiques et que la peur et l'inquiétude vont détruire lentement. De l'Argentine à l'Allemagne, un livre sur un après-guerre difficile et douloureux.
  • Bibliblogueuse Le 27 Octobre 2017 à 08:10
    Une biographie romancée passionnante d'un SS monstrueux. Pour ne jamais oublier.
  • theunamedbookshelf Le 19 Novembre 2017 à 22:19
    Un récit fort et puissant sur ce dont les hommes peuvent être capables pour sauver leur peau et satisfaire leur ambition dévorante.
  • Mally's Books Le 26 Novembre 2017 à 16:12
    Ne lisez pas “La Disparition de Josef Mengele” avec l’espoir de passer un bon moment. Ce livre répond avant tout à un devoir de mémoire. Le texte est fort, dérangeant. La participation de Josef Mengele à cet ouvrage est presque anecdotique tant message est clair. N’oublions pas l’abject ! La haine est déjà à nos portes, répondons lui par le souvenir.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 30 Novembre 2017 à 15:17
    Nous connaissons tous ce triste patronyme et les crimes imputés à la personne. Dans ce roman-vrai, l’auteur décrit la cavale après-guerre du médecin d’Auschwitz qui croit encore au retour de l’Ordre Nouveau. Nous découvrons un homme qui vit dans le passé et la grandeur perdue du Reich. Un homme en fuite qui ne se mêle pas à n’importe qui malgré tout, il en va de son standing.
  • alivrouvert Le 05 Décembre 2017 à 15:40
    Incroyable comme l’auteur arrive à captiver son lecteur, il s’intéresse à un véritable sociopathe, narcissique devenu paranoïaque, qui n’éprouve aucun regret et est même fier de ce qu’il a fait pour l’Allemagne pendant la guerre. Parfaitement documenté, il reconstitue au plus près la fuite en Amérique du Sud et la traque. La lecture en est ainsi captivante, malgré un “héros” dérangeant.
  • Lenou78 Le 28 Décembre 2017 à 18:13
    Une lecture captivante de suivre Josef Mengele dans sa fuite incessante afin de ne pas être jugé. Un lâche! Et un véritable sociopathe qui n'éprouve aucune empathie, aucun regret, et n'a juste peur que de souffrir... J'ai eu envie de vomir en lisant qu'il existe des bourreaux de ce type d'espèce. L'écriture est magnifique, et je salue cette oeuvre afin que rien ne soit oublié. A conseiller
  • lilibookncook Le 15 Janvier 2018 à 15:51
    Ne rêve-t-on pas tous un jour de se venger de nos ennemis? Ou du moins que justice soit faite? Olivier Guez s'occupe de venger toutes celles et ceux, vivants ou morts, qui ont été victimes du médecin bourreau d'Auschwitz, j'ai nommé l'affreux, le vilain Josef Mengele.
  • Augustine Barthelemy Le 18 Janvier 2018 à 08:29
    Un récit romancé fascinant sur une des figures de l'horreur nazie. Où l'on découvre une fois de plus la médiocrité, la petitesse et la lâcheté d'un homme, uniquement préoccupé de sa personne, recroquevillé sur son passé "glorieux" et trouvant son sort injuste.
  • lolodec Le 27 Janvier 2018 à 21:37
    Un récit qui éclaire un aspect méconnu de la Seconde Guerre Mondiale et qui fait écho à d'autres ouvrages qui abordent le sujet des "médecins" nazis. Intéressant.
  • bouloche7851 Le 31 Janvier 2018 à 16:50
    j'ai d'abord eu du mal à me plonger dedans car il y a beaucoup de personnages au départ et je n'arrivais tout simplement pas à me concentrer sur ce roman. J'ai persévéré pour découvrir au fil des pages la déchéance morale et physique (et sociale) de Josef Mengele. De cette fuite de cette traque qui auront eu raison de lui.
  • vagabondageautourdesoi Le 12 Février 2018 à 21:28
    Je remercie Olivier Guez d'avoir adopté le format du roman pour nous forcer à prendre position en nous rappelant par son écriture fluide et lumineuse que l’abomination n'appartient pas qu'au passé. En cette fin de rentrée littéraire 2017, et avant celle de janvier, ce livre mérite largement son prix pour lui permettre de rester longtemps exposé en librairie et être lu par le plus grand nombre !
  • Celia Dreams Le 20 Février 2018 à 19:46
    On comprend avec cette "disparition" qu'une cage dorée reste malgré tout une cage. Qu'une vie normale n'est pas celle d'un homme en cavale. Que les dictateurs sud-américains ont aussi sur leurs mains du sang du plus grand génocide humain. Que la folie des hommes n'atteint pas de limite si ce n'est celle de leur propre mort et quand celle-ci reste inexpliquée, sa banalité en devient insoutenable
  • Kanchana Le 11 Mars 2018 à 19:48
    Je l'ai lu en une journée. Je connaissais déja l'histoire de cet abominable docteur. Certains passages sont toujours aussi difficiles et l'on se demande encore comment des hommes ont pu faire souffrir autant de personnes qui étaient des hommes comme eux. A lire impérativement.
  • La Parenthèse d'Axelle Le 20 Mars 2018 à 11:02
    [LECTURE AUDIO] J'ai plutôt apprécié l'histoire racontée malgré certaines lenteurs, en revanche j'ai trouvé la lecture audio faite par l'auteur assez bancale au début, puis s'améliorant par la suite. Cela manquait de ponctuation et de rythme dans la lecture pour m'happer complètement dedans... 14/20
  • prune42 Le 30 Mars 2018 à 20:35
    J'ai beaucoup aimé ce livre mi récit mi biographie, très bien documenté. On ne s'ennuie pas une seule seconde à sa lecture, certaines scènes sont éprouvantes mais néanmoins que le reflet d'une réalité barbare. Ce livre a parfaitement mérité le Prix Renaudot qu'il a reçu !
  • Melora Le 03 Avril 2018 à 14:48
    Un roman fort et saisissant sur la cavale de Mengele. Des passages très durs évoquant les crimes qu'il a commis à Auschwitz, sont à déconseiller pour ceux voulant une lecture divertissante. Il est très bien documenté sur la protection dont ont bénéficié les criminels nazis en Amérique du Sud après la guerre, ainsi que sur le peu d'empressement des occidentaux à rendre justice aux victimes ...
  • Bazarlivresquedelulu Le 16 Avril 2018 à 21:25
    Même si ce livre est important pour ne pas oublier, il est bien documenté... je n’ai pas accroché du tout! Peut être trop de « roman »...
  • Labibliogirly Le 25 Avril 2018 à 14:18
    Au risque de me faire lyncher, je ne comprends pas comment ce livre a eu le prix Renaudot. Le sujet est passionnant en soi. Josef Menguele fut un personnage fort de cette période. Mais ça s'arrête là. L'écriture ne m'a pas du tout emballée. Le style de l'histoire non plus. Bref, ne mérite pas le tapage autours de sa sortie, loin de là
  • Valoche75 Le 18 Juillet 2018 à 12:14
    Un livre glaçant et parfaitement documenté sur la cavale d'un des nazis les plus recherchés de tous les temps. A lire si vous vous intéressez à la traque des criminels de guerre.
  • Lillydrugstar Le 08 Octobre 2018 à 17:52
    Un roman mi biographique mi fiction très bien écrit, qui nous replonge dans "l'envers du decor" sur l'après guerre, l'après Auschwitz... je sais beaucoup de choses sur cette époque de l'histoire mais peu sur cette partie précise et j'ai beaucoup apprécié ma lecture, autant de part la plume de l'auteur que part les découvertes que j'y ai faites. A lire, pour ne jamais oublier.
  • leslecturesdeknut Le 29 Décembre 2018 à 17:23
    Un roman biographique avec une approche romanesque très bien écrit. La fuite des nazis en Amérique du Sud après la guerre et leur traque est un sujet trop peu évoqué. J’ai beaucoup apprécié cette lecture pour ne jamais pas oublier cette partie de l'histoire de l’Humanité.
  • RLSblog Le 10 Janvier 2019 à 11:26
    Il est déroutant de se retrouver dans la peau d'un haut dignitaire nazi. D'habitude on a tendance à s'attacher aux personnages que l'on suit, ici on se l'interdit pour d'évidentes raisons. Excellente leçon (mais glaçante !) d'histoire. Il faut avoir les idées claires et le cœur bien accroché pour le lire. Néanmoins, la lecture m'a mise mal à l'aise et je n'a pas pu finir ce livre.
  • Sabaha Le 13 Février 2019 à 10:43
    Un récit qui va droit au but tout en étant très touffu. Il faut s'accrocher pour cette lecture qui dérange mais est passionnante.
  • CaroKnout Le 17 Avril 2019 à 22:14
    Un peu mitigée. Plein de choses très intéressantes mais ça fait tellement documentaire que parfois ça me sortait de l'histoire. Et c'est très lourd de suivre la cavale d'un monstre pareil.
  • LaBibliophage Le 03 Juillet 2019 à 15:40
    1/2 - Le récit hésite entre biographie et roman, et n'est ni tout à fait l'un, ni tout à fait l'autre. Aspect documentaire intéressant (beaucoup d'informations ; l'auteur s'est visiblement bien documenté - cf.bibliographie de fin), mais style laborieux.
  • LaBibliophage Le 03 Juillet 2019 à 15:44
    2/2 - Sur la conclusion (chap.81) : elle comporte des formulations, à mon sens, très discutables, qui donnent l'impression de dédouaner Mengele, en faisant peser (au moins en partie) la responsabilité de ses actes sur l'époque et le système mis en place par le régime nazi.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !