Ohan

de Chiyo Uno (2014)

Synopsis

Moyenne

14.2

12 votes

MOYEN

Uno Chiyo mena dans le Tôkyô des années vingt la vie d’une môga – ces « modern girls » éprises de liberté et de plaisirs –, fréquentant artistes et écrivains de renom qui allaient bientôt saluer sa personnalité et son style littéraire inimitables. Ohan, qu’elle mit plus de dix ans à écrire, est considéré comme son chef-d’œuvre. C’est la confession d’un bon à rien, d’un homme qui a le diable au corps, prisonnier de ses attachements, hors d’état de choisir entre son amour pour sa femme et sa passion pour une geisha. Un homme au cœur indéchiffrable, qui s’abandonne à ses désirs comme si sa vie n’avait pas plus de consistance qu’un rêve. Et un récit dénué de toute morale, rythmé par les saisons et les signes prémonitoires de la tragédie à venir, où le temps parfois s’arrête pour capturer la beauté d’une femme émergeant de la bruine, la tête et les épaules inondées de pétales de fleurs de cerisier – des femmes douces et volontaires qui, l’espace d’un instant, adoptent la grâce éblouie d’une estampe du monde flottant.

Titre original : Ohan (1957)

1 édition pour ce livre

2014 Editions Philippe Picquier (Japon)

Française Langue française | Traduit par Dominique Palmé et Kyôko Satô | 96 pages | Sortie : Mai 2014

D'autres livres dans ce genre

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Gaspard-de-la-Nuit Le 19 Novembre 2016 à 01:36
    Un personnage principal carrément insupportable de par sa lâcheté, une catastrophe finale prévisible, un style qui n'a rien de transcendant et une petite déception en prime pour ma part.
  • lemillefeuilles Le 15 Novembre 2017 à 10:06
    Une sympathique histoire, un peu gâchée par ce narrateur insupportable.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !