Seul l'amour demeure

de Stefanie Zweig (2007)

Synopsis

Moyenne

13.0

1 vote

MOYEN

Allemagne, janvier 1938. Walter Redlich, avocat juif, prend le train de l'exil pour l'Italie afin d'embarquer sur un navire à destination du Kenya, au risque d'être arrêté à la frontière et interné dans un camp. L'espoir de commencer une vie nouvelle le dispute au déchirement de quitter sa patrie, la Haute-Silésie. Six mois plus tard, sa femme et sa petite fille, Regina, font le même voyage pour le rejoindre. Sur le continent africain, un train bien différent marquera pour l'enfant de cinq ans et demi sa première rencontre avec un peuple, une langue, une terre qui deviendront pour toujours sa patrie de coeur.
Jusqu'en 1947, date du retour de la famille Redlich en Allemagne, six trajets ferroviaires se succéderont ainsi, au cours desquels ces personnages ballottés par la tourmente de l'Histoire laisseront affleurer les souvenirs d'une existence révolue, partageront avec le lecteur leurs terreurs, leurs espoirs et leurs joies, tantôt dans l'atmosphère étouf­fante de l'Allemagne nazie, tantôt dans le cadre enchanté et précaire de l'Afrique coloniale. Renouant les fils de son autobiographie entamée avec Une enfance africaine, Stefanie Zweig retrace de manière poignante les moments clés de ces destinées parfois tragiques, avec sensibilité, finesse et humour.

Titre original : Nur die Liebe bleibt (2006)

1 édition pour ce livre

2007 Editions du Rocher (Grands romans )

Française Langue française | Traduit par Jean | 259 pages | ISBN : 2268062554

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !