Yardam

Synopsis

Moyenne

15.9

88 votes

BON

À Yardam, la folie est sexuellement transmissible.

Dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, la population est mise en quarantaine, isolée du reste du monde.
Le virus n’a pas épargné Kazan. À l’image de la ville qui s’enfonce dans le chaos, il sombre lentement.

Pour s’en sortir, il serait prêt à toutes les extrémités, y compris à manipuler Feliks et Nadja, un couple de médecins étrangers venu s’enfermer volontairement dans la cité pour trouver un remède. Dans son désespoir, il va accomplir le pire…

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 [E-book] Editions Scrineo

Française Langue française | 433 pages | Format : ePub | Sortie : 24 Septembre 2020 | ISBN : 9782367409207

2020 Editions Scrineo

Française Langue française | 480 pages | Sortie : 19 Mars 2020 | ISBN : 9782367408637

D'autres livres dans ce genre

23 commentaires

  • LesFantasydAmanda Le 17 Mars 2020 à 08:12
    Dans Yardam, Aurélie Wellenstein s'intéresse aux conséquences d'une mise en quarantaine, certes nécessaire pour limiter la propagation d'un virus pernicieux, mais qui s'éternise, poussant à bout la population. Ambiance oppressante, personnages en perdition et violences sont donc au rendez-vous ! Attention, toutefois : les scènes de sexe sont nombreuses et particulièrement explicites.
  • Idees-A-Lire Le 17 Mars 2020 à 09:46
    Un univers à la Wellenstein : sombre, étouffant, envahissant parfois, qui m'a tenue en haleine du début à la fin. Ses personnages sont encore une fois incroyables, et malgré quelques longueurs parfois j'ai eu du mal à sortir de cet univers. [17]
  • Alexselivre Le 08 Avril 2020 à 10:35
    En dépit de la joie féroce de replonger dans un univers visqueux, glauque et poisseux imaginé par Aurélie Wellenstein, les quelques longueurs dont souffre la narration ont amoindri mon appétit de lecture. Cela dit, je reconnais une fois encore le talent de l'autrice pour créer une atmosphère sordide, angoissante dans laquelle des personnages torturés évoluent vers leur perte.
  • La Parenthèse d'Axelle Le 25 Mai 2020 à 17:56
    J'ai beaucoup aimé ce nouveau roman d'Aurélie Wellenstein par son côté très sombre et son trio de personnages principaux formé par Kazan et le couple de médecin. L'idée de départ est aussi très bonne. A noter tout de même quelques longueurs présentes au fil du roman, et un côté un peu frustrant amené par le fait que le lecteur connaît déjà les réponses recherchés par certains personnages. 17/20
  • VibrationLitteraire Le 27 Mai 2020 à 22:38
    Yardam ne peut pas laisser de marbre et je pense qu’il sera de ces romans qui déchaînent les passions dans un sens comme dans l’autre. J’ai malheureusement été très déçue par ce roman et je n’ai vraiment pas apprécié ce que j’y ai trouvé…
  • Yuyine Le 06 Juin 2020 à 09:35
    Un roman oppressant qui nous plonge au coeur de la folie dans un huis-clos qui met parfois mal à l'aise. Assez troublant, le roman a quelques défauts (longueurs notamment) mais reste captivant.
  • Yuki750 Le 01 Juillet 2020 à 20:18
    Ce roman a été ma plus belle lecture d'Aurélie Wellenstein, je me suis énormément attachée aux personnages dont la psychologie, de Kazan et Feliks notamment, a été très bien développée. La fin était triste et belle à la fois. Une très belle lecture.
  • ReineFlo Le 05 Juillet 2020 à 21:53
    A nouveau un roman oppressant et prenant d’Aurélie Wellenstein. Je me suis retrouvée imprégnée par l’ambiance de cette lecture, par les relations qui lient les personnages entre eux. C’était parfois assez dérangeant mais c’est justement la force de ce roman. La fin m’a semblé très bien, triste mais belle.
  • Weyra Le 28 Octobre 2020 à 09:28
    Comme toujours Aurélie Wellestein nous transporte dans un monde dur, avec un héros à la psyché brisée. Elle continue au fil de ses oeuvres de questionner la folie. Une très bonne lecture, même si, niveau ambiance "graphique", les développeurs du jeu Bloodborne pourraient lui faire un procès x)
  • Madame Ratou Le 28 Octobre 2020 à 22:26
    Aurélie Wellenstein nous propose un roman particulier qui mène des personnages aux portes de la folie. Elle nous décrit un univers anxiogène, malaisant, glauque et addictif. Je n'ai pas eu de coup de cœur, mais d'un autre côté, je me suis pris une belle claque.
  • ambroisette Le 05 Décembre 2020 à 23:21
    Pour moi c'est le livre que j'ai le moins apprécié d'Aurélie Wellenstein. Si l'univers est angoissant à souhait et la folie traitée sous toutes ses formes, ce livre souffre hélas de longueurs. Yardam me laisse une vision nouvelle de la quarantaine surtout en cette période de Covid
  • La kroc-mots Le 08 Janvier 2021 à 08:30
    C'est mon premier livre d'Aurélie Wellenstein, et j'ai complétement adoré. L'univers glauque et profond, ce qui nous plonge en plein cœur de Yardam. Les personnages sont très attachants, surtout Kazan et Elijas. La manière dont est traité la folie est très intéressante, cette folie ne nous laisse pas souffler une seule seconde et nous suit tout du long du roman.
  • Saiwhisper Le 14 Janvier 2021 à 11:40
    Aurélie Wellenstein a toujours beaucoup d’imagination, des univers originaux et sombres, des personnages dérangeants au caractère fort, des thématiques actuelles aussi puissantes que touchantes ainsi des dénouements difficiles avec un effet « coup de poing ». Cet ouvrage rentre dans le moule et ne laissera pas ses lecteurs indifférents !
  • Tokraj Le 15 Janvier 2021 à 14:14
    Premier livre que je lis de Aurelie Wellenstein, j’en entendais tellement que du bien. J’ai beaucoup aimé l’histoire, l’ambiance lourde et glauque était très présente aussi. Seul bémol je trouve qu’il y avait certaines longueurs qui me sortait un peu de l’ambiance. Mais j’ai hâte de lire un second livre de cette autrice.
  • Tulliola Le 16 Janvier 2021 à 14:35
    Une plongée magistrale dans la psyché humaine et dans la folie... Un virus étrange, une quarantaine qui tourne mal, et au milieu de toute cette déchéance, Kazan, malade mais qui ne lâche rien. Kazan qu'on déteste pour ses actions monstrueuses, mais que dans le fond on a envie de défendre et de protéger, parce que ce n'est pas sa faute, non ? Une lecture puissante !
  • ingrid la lectrice Le 28 Janvier 2021 à 09:32
    On se retrouve en quarantaine (qui tourne au cauchemar) et cela nous met bien dans une ambiance sous tension , qui nous oppresse , nous tien en tenaille . Le personnage de Kazan nous fait perdre la tête, on ne sais plus si on doit vouloir qu'il sois sauvé ou qu'il meure pour en être débarrasser . On suis deux médecin qui sont attachant mais qui on aussi leurs cote sombre .Un livre d'ambiance.
  • autofic Le 07 Février 2021 à 21:02
    Un ambiance très sombre, des personnages bien loin des clichés manichéens et une fin... magistrale ! J'ai adoré !
  • Anna1976 Le 08 Février 2021 à 12:06
    Je me suis fait totalement aspirer par cette histoire, l'ambiance est oppressante, glauque.? Certaines scènes sont dures et très limites. Attention aux âmes sensibles. C'est un livre très violent.? Une intrigue super bien ficelé qui nous tient en haleine jusqu'au bout et une fin qui était parfaite. Encore un coup de ?? comme c'est souvent le cas avec les romans de cette auteure.
  • Tachan Le 02 Mars 2021 à 07:19
    Même si c'est comme toujours très bien écrit, que j'ai adoré le développement autour du virus, de la ville et du héros, je reste sur ma faim. J'attendais et j'aurais aimé quelque chose de plus rude comme dans le Dieu Oiseau ou le Roi des Fauves. Reste un excellent développement du héros-antagoniste et du triangle "amoureux" qui m'a pris aux tripes. La folie face à l'épidémie est saisissante.
  • BlueMoon Le 02 Mars 2021 à 18:57
    J'ai essayé, mais je ne pense pas pouvoir finir ce livre. Quelque chose me dérange fondamentalement dans le sujet central et certains tropes font partie de ceux que je n'aime pas trouver dans mes lectures.
  • Stara Le 15 Mars 2021 à 15:52
    J'ai bien aimé ce roman dans un univers trés sombre. Apart quelques longues , j'ai été porté par l'histoire et la vie de Kazan qui a sur me donner envie de suivre ces aventure jusqu'à la fin. J
  • Khione Le 14 Avril 2021 à 08:33
    Moi qui ai adoré bon nombre des romans de l'auteure, pour le coup je n'ai pas totalement adhéré à ce concept de voleurs d'âmes, et Yardam était peut être un peu trop romancé à mon goût. Les livres de Wellenstein, c'est un peu la banalisation du carnage et des bains de sang, donc ce ne serait pas le genre de lecture que je recommanderais à des lecteurs un peu trop sensibles. [14]
  • Daenerys62 Le 01 Mai 2021 à 14:59
    Super original! L'univers est très sombre, dur et violent! Il y a des scènes vraiment crues! Ce roman fait en quelque sorte écho à notre situation actuelle puisqu'il est aussi question d'épidémie, de quarantaine... C'est bien écrit mais il y a quand même pas mal de longueurs, de passages redondants. J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire d'ailleurs et ce roman m'a mis très mal à l'aise.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !