Citation de Gilles Deleuze

"C'est a travers les mots, entre les mots, qu'on voit et qu'on entend."

La route de Los Angeles

Saga Bandini

Synopsis

Moyenne

15.3

11 votes

BON

"La Route de Los Angeles, premier roman de Fante, a été écrit en 1933 mais publié après sa mort en 1986. Il y raconte la bourlingue américaine classique : recherche de petits boulots, vie de bagarres et de vols, personnages gueulards rencontrés sur les quais ; ajoutez une forme d'humour sauvage, cinglant et de plein air. John Fante, avant les beatniks, a raconté l'aventure des laissés-pour-compte, des ivrognes. La Route de Los Angeles, c'est déjà le bréviaire d'une Amérique vulgaire et mal élevée." Jacques-Pierre Amette, Le Point

Titre original : The Road to Los Angeles

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions 10/18

Française Langue française | Traduit par Brice Matthieussent | 235 pages | ISBN : 9782264032232

2012 Editions 10/18

Française Langue française | Traduit par Brice Matthieussent | 260 pages | ISBN : 2264014342

2002 Editions 10/18 (Domaine étranger)

Française Langue française | 260 pages | ISBN : 2264014342

1989 Editions 10/18

Française Langue française | 259 pages | ISBN : 2264014342

1989 [E-book] Editions 10/18

Française Langue française | Format : ePub

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Joyce Le 04 Septembre 2011 à 10:51
    Un livre suprenant auquel je ne m'attendais pas. Arturo Bandini est un parfait anti-héros. Pour ceux qui aiment les récits de la route, je préviens : La route de Los Angeles n'en est pas un!
  • Lourinki Le 05 Août 2013 à 14:10
    Oui, le titre est très trompeur : l'histoire se passe AVANT qu'il prenne la route pour Los Angeles ! J'ai beaucoup moins aimé que Bandini (l'enfance d'Arturo), et j'ai hâte de lire Demande à la poussière : il paraît que c'est le meilleur des 4 romans autobiographiques de John Fante.
  • SeBlangy Le 25 Mars 2014 à 20:20
    Un vrai plaisir à lire. Je ne vais pas l'oublier de si tôt !
  • Thingy Le 07 Septembre 2015 à 13:36
    Un roman précursseur de la Beat Generation. John Fante est bouleversant, à sa façon.
  • Errant Le 02 Juin 2018 à 15:03
    Il charge tellement son personnage qu'il en devient caricatural et peu crédible; trop de rage, trop de hargne, trop de venin, trop de racisme, trop de narcissisme. Il en résulte une lecture agaçante qui donne souvent le goût de décrocher et qui ne rend pas justice à l'auteur brillant que deviendra Fante par la suite.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !