Notes sur le chagrin

Synopsis

Moyenne

15.3

6 votes

BON

Comment dire adieu à un être cher alors que le monde entier est frappé par une crise sanitaire, que le défunt repose au Nigeria et que ses enfants sont bloqués en Angleterre et aux États-Unis ? Le père de Chimamanda Ngozi Adichie vient de mourir. Séparée de ses proches, cette dernière vit un deuil empêché et solitaire. Elle écrit alors sous la forme de courts chapitres, composés comme des soubresauts de chagrin et de rage, où l’amour et l’admiration qu’elle portait à son père explosent à chaque page.
James Nwoye Adichie a traversé plusieurs époques de l’histoire du Nigeria. S’il a transmis la culture et la langue igbos à ses enfants, essentielles à l’œuvre de l’autrice, il s’est aussi élevé contre certaines traditions de son pays. En partageant des anecdotes familiales simples et touchantes, Chimamanda Ngozi Adichie rend hommage au professeur émérite de l’université du Nigeria, mais surtout au père humble et affectueux qu’il était, son « dadounet originel ».
La perte se voit ainsi transcendée par l’amour et la transmission.

Titre original : Notes on Grief (2021)

1 édition pour ce livre

2021 Editions Gallimard

Française Langue française | Traduit par Mona de Pracontal | 112 pages | Sortie : 30 septembre 2021 | ISBN : 9782072943928

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • BookCo Le 06 Novembre 2021 à 21:41
    L'épopée d'un deuil durant la pandémie avec une plume très littéraire. L'autrice nous fait entrer dans l'intimité de son chagrin sans fausse note. Un récit court mais qui peut parler à tout un chacun. Une belle découverte de la rentrée littéraire !
  • Clawdeen_Wolf Le 25 Novembre 2021 à 13:13
    Beau et court mais émouvant récit sur le deuil

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !