Dans le palais des miroirs

Synopsis

Moyenne

16.4

47 votes

BON

En 2003, la philosophe Susan Bordo affirmait que nous vivons dans un "empire des images" et, ces dernières années, cette expression est devenue de plus en plus vraie. Un appareil photo ou un iPhone à la main, nous alimentons sans cesse les réseaux sociaux et nous nous noyons dans un flot d'images. Nous communiquons par l'image, nous datons les événements par le biais d'images, nous racontons notre vie et nous connaissons celle des autres par des images et nous avons même des réunions Zoom avec une autre image.
Aujourd'hui, peaufiner la façon dont chacun se présente dans une photo occupe une partie considérable de notre quotidien. La beauté de cette image en est devenue un élément central ; cela est vrai en particulier pour les femmes qui doivent maintenant l'entretenir tout au long de leur vie, bien plus longtemps qu'auparavant. En affichant toutes les photos publiques d'elle-même chaque femme est devenue, d'une certaine manière, une célébrité et chaque jour nous sommes accablés par des milliards de photographies et de selfies de femmes magnifiques, dont la beauté est à la fois célébrée, idéalisée et appropriée par le capitalisme qui en a fait une marchandise.
Dans les pages de Dans lepalais des miroirs, Liv Strömquist analyse l'idéal contemporain de beauté féminine développant sa réflexion en cinq différents volets qui explorent tour à tour ce sujet sous un angle différent. Liv Strömquist y décortique les raisons du succès de l'influenceuse Kylie Jenner, évoque le mythe biblique de Jacob, Rachel et Léa ou les déboires de l'impératrice Sissi, s'attarde sur fameuse dernière séance de photos de Marilyn Monroe ou analyse le personnage de la belle-mère de Blanche-Neige.
Autant de thèmes choisis pour nous parler du désir mimétique qui nous pousse à nous imiter les uns les autres, du lien étroit entre apparence et amour, de la façon de photographier aujourd'hui les femmes, du changement du rapport entre âge et beauté et de comment l'image de soi peut devenir un encombrant fardeau. Fidèle à son style, toujours tranchante, ironique et drôle, Liv Strömquist appuie ses propos sur les faits et gestes d'une foule de personnages historiques, acteurs et stars de la télé tout autant que sur la pensée de philosophes, historiens et sociologues tels Simone Weil, Zygmunt Baumann, Byung Chul Han, Eva Illouz, René Girard, Susan Sontag ou Richard Seymour.

1 édition pour ce livre

2021 Editions Rackham (Le signe noir)

Française Langue française | 176 pages | ISBN : 9782878272505

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

6 commentaires

  • June Wonderland Le 20 Octobre 2021 à 08:40
    Nouvelle "BD-essais" sociale et féministe dans laquelle Liv Strömquist revient sur les dictats de l'apparence, le regard des autres et sur soi-même. Toujours aussi intéressant, bien contextualisé, avec la bonne dose d'humour qui lui est propre. À lire absolument !
  • evey_trinity Le 19 Novembre 2021 à 14:06
    Dans le prolongement des autres BDs de l'autrice, une approche sociologique des dictats de la beauté. Une bonne lecture
  • Chloélit Le 04 Décembre 2021 à 21:33
    S’il est tâche complexe d’aborder en bande-dessinée un ensemble de concepts réunis dans des milliards d’ouvrages sociologiques pour le moins exhaustifs, Liv Strömquist s’en sort toujours avec brio ! S’attaquant cette fois-ci à l’injonction à la beauté, vous en apprendrez en long, en large et en travers tout en laissant échapper, de temps à autre, un petit rire étouffé !
  • Citron Nobel Le 13 Janvier 2022 à 11:25
    BD documentaire très bien amenée, claire et argumentée. La couleur apporte beaucoup la lisibilité. A lire si les questions de beauté vous intéressent !
  • hellothejungle Le 20 Février 2022 à 19:51
    En voilà un graphique très intéressant. Il est complet, dense, riche et très bien documenté. L'autrice utilise l'humour et le dessin pour étayer des thèses réfléchie et poussée sur le concept de la beauté. C'est fascinant bien que dense, ça mérite une relecture ! J'ai vraiment aimé. Le style m'a d'abord dérouté mais finalement ça m'a embarqué. C'est un essai-bd à mettre entre toutes les mains !
  • Titelotie Le 29 Avril 2022 à 10:29
    Graphique très intéressant, qui permet d'aborder des sujets complexes avec une pointe d'humour et j'ai appris pas mal de choses. J'ai beaucoup aimé les couleurs et les graphismes. Cependant je regrette un peu la typographie du texte qui est parfois difficilement lisible quand il y a beaucoup de texte.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !