Bob Marley en bandes dessinées

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Le jeune rude boy de Trench Town est devenu une superstar mondiale. Mais si Bob Marley est l'une des plus célèbres icônes du reggae et du mouvement rastafari, son nom continue de frapper l'imaginaire de millions de fans pour bien d'autres raisons.

Avec Ernesto «Che» Guevara et Nelson Man­dela, le métis jamaïcain demeure le symbole international de la rébellion. Une rébellion pacifique, bien que belliqueuse par les mots. Une rébellion spirituelle, bien qu'en marge des grandes religions officielles. Une rébellion ethnique, bien que porteuse d'un message universel.

Bob Marley est avant toute chose un rebelle, parce que sa musique est née dans les rues sanglantes, brûlantes et amères d'un des ghettos parmi les plus violents de ce monde. Ce monde occidental qui a délibérément occulté la part prise par le peuple noir dans sa construction et dans son accession à un niveau de vie jamais égalé dans l'histoire de l'humanité.

La vie du reggaeman Marley - trente-six années intenses brisées au sommet par un cancer de la peau, comme par une ironie de l'Histoire - serait à elle seule une épopée individuelle. On y retrouve tous les ingrédients dramatiques des grandes légendes de la musique - sexe, drogue... et reggae.

Mais si la vie de Bob Marley marque au­jourd'hui encore de son empreinte légendaire chaque région du monde, c'est surtout, et avant tout, parce qu'elle nous raconte que chaque homme, ici-bas, reste un perpétuel exilé, quelle que soit sa couleur de peau...

Le 23 septembre 1980, Bob Marley donne son dernier concert. Pittsburgh, Pennsylvania, U.S.A. Le reggaeman est au sommet de sa gloire mondiale. Il n'en redescendra jamais, près de trente ans après sa mort.

Nesta Robert Marley est né le 6 février 1945 à Nine Miles, un village de la paroisse de Saint Ann, sur la côte nord de la Jamaïque. Son père, Norval Marley, est un ancien militaire à la peau blanche, âgé et malade. Norval sera absent de la vie de son seul fils. Cedella Malcolm, sa mère, est une très jeune paysanne à la peau noire. Bob grandira, d'abord avec Cedella, puis seul, dans les rues de Kingston. À Trench Town, plus exactement, un des ghettos les plus violents de la planète. Le jeune Bob y fera son apprentissage musical, il se liera d'amitiés avec ceux qui constitueront le noyau originel des Wailers. Neville Livingston, alias Bunny Wailer, et Winston Mclntosh, alias Peter Tosh. Bob épousera Rita Anderson, qu'il ne quittera jamais, malgré de nombreuses maîtresses et treize enfants reconnus. Les débuts musicaux sont difficiles, même si le talent de Bob est vite remarqué. Le ska et le rock steady, rythmes jamaïcains déjà partis à la conquête de l'Occident, donneront bientôt naissance au reggae. Bob en forgera la dimension internationale, universelle. Le message du reggae s'inspire du mouvement rastafari, auquel Bob se convertit dès 1966.

Les Beatles auront régné sur les années soixante, l'aura de Bob Marley irradiera la seconde moitié des seventies. Son nom résonne aujourd'hui encore partout dans le monde. S'il fut un immense artiste, Bob Marley restera également dans la mémoire collective comme un militant visionnaire des droits des Noirs, un combattant déterminé et pacifique pour l'égalité et la liberté des peuples opprimés.

1 édition pour ce livre

2009 Editions Petit à petit (Chansons en bande dessinées)

Française Langue française | 234 pages | ISBN : 9782849491607

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !