Le Nom du monde est forêt

de Ursula K. Le Guin (1979)

Synopsis

Moyenne

16.8

4 votes

BON

Davidson, le capitaine, sait ce qu'il a à faire. La Terre manque de bois ; Athshe, la planète-forêt, en fournit autant qu'il faut. Les créâtes, ces singes verts, abattent les arbres sous les ordres de Davidson. Athshe deviendra un vrai paradis et les créâtes n'en profiteront pas.
Le seul qui les protège, c'est Lyubov, ce crétin de spé. Il a sauvé l'un deux, Selver, qui renâclait parce qu'on avait tué sa femme. Un comble ! Et maintenant Selver et quelques autres ont fui dans la forêt ; ils sont un peu moins rêveurs ; ils deviennent violents, commes les umins. Mais le pire, c'est que la Terre entre dans la Ligue des Mondes et qu'il faut arrêter le massacre. Et Selver songe à se venger en chantant. Alors là, non ! non ! NON !

Titre original : The Word for World is Forest (1972)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1991 Editions Presses pocket (Science-fiction)

Française Langue française | Traduit par Henry-Luc Planchat | 164 pages

1984 Editions Presses pocket (Science-fiction)

Française Langue française | 163 pages

1979 Editions Robert Laffont

Française Langue française | 245 pages | ISBN : 2221001591

2015 Editions Gollancz (SF Masterworks)

Anglaise Langue anglaise | 128 pages | ISBN : 9781473205789

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !